INFORMATION

Les députés de la XVIe législature ont jusqu'au 22 août 2022 pour déposer leurs déclarations. Assistance au 01 86 21 94 97.

 
Visite d’une délégation vietnamienne

Le 14 juin 2017, une délégation composée de sept représentants vietnamiens, et présidée par le Président de l’Académie Vietnamienne de politique et d’administration publique (HCMA), M. Nguyen Xuan Thang, s’est rendue à la Haute Autorité dans le cadre d’une visite d’étude en France. L’objectif de leur visite, organisée par Anh Vu, conseiller auprès de l’Ambassade du Vietnam en France, qui s’est poursuivie en Suède, est d’initier des échanges avec des institutions issues de pays européens, avec lesquelles des partenariats ou des formations pourraient être organisés sur 3 sujets : la transparence de la vie publique, la lutte contre la corruption et la modernisation de l’action publique.

La réception de cette délégation par la Haute Autorité s’est inscrite dans un contexte de futures réformes en matière de transparence de la vie publique au Vietnam. Le Président de l’Académie a d’ailleurs tenu à souligner que l’instauration de mécanismes de déclaration du patrimoine des responsables publics apparait désormais comme une priorité au Vietnam.

En réponse aux objectifs fixés par M. Nguyen Xuan Thang, la responsable des partenariats internationaux de la Haute Autorité, Mme Emilie Cazenave, a donc présenté la genèse et les objectifs de la Haute Autorité ainsi que ses missions de contrôle du patrimoine et des intérêts des 15 800 plus hauts responsables publics français et son rôle de prévention des conflits d’intérêts.

Les échanges nourris ont notamment permis d’aborder les méthodes de contrôle mises en œuvre par la Haute Autorité et ses partenaires institutionnels (administration fiscale, autorités judiciaires, etc.), les moyens qui y sont alloués, les différents régimes de publication des déclarations de patrimoine et d’intérêts ou encore les mécanismes d’alerte et d’agrément des organisations de la société civile.

haut de page
haut de page
CE MOTEUR DE RECHERCHE NE PERMET PAS D'ACCÉDER AUX INFORMATIONS CONTENUES DANS LES DÉCLARATIONS DES RESPONSABLES PUBLICS OU DANS
LE RÉPERTOIRE DES REPRÉSENTANTS D'INTÉRÊTS.