INFORMATION

Les députés de la XVIe législature ont jusqu'au 22 août 2022 pour déposer leurs déclarations. Assistance au 01 86 21 94 97.

 

Participation de la Haute Autorité à un séminaire sur la déontologie

Dans le cadre de la deuxième édition du séminaire des élus de la ville de Strasbourg sur la déontologie, qui portait cette année sur la « déontologie : un atout pour le service public et pour le service au public », le 29 octobre 2015, le secrétaire général adjoint de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, M. Eric Buge, est intervenu sur le thème de « la transparence de la vie publique : les textes et la pratique ».

Strasbourg a été la première ville de France à s’être dotée, en novembre 2014, d’un déontologue indépendant, position occupée par Patrick Wachsmann. Par la suite et sur ses recommandations, en conseil municipal du 26 janvier 2015, la charte de déontologie du 22 septembre 2014 était modifiée. En vertu de celle-ci, chacun des conseillers municipaux, sur la base du volontariat, peut remettre une déclaration d’intérêts au déontologue de la Ville de Strasbourg.

C’est dans ce contexte que se tenait le deuxième séminaire des élus sur la déontologie, regroupant un panel de 9 intervenants sur la question, issus tant des institutions que de la société civile. A cette occasion, les élus ont pu être sensibilisés aux risques auxquels ils peuvent être confrontés dans l’exercice de leur mandat et aux outils existants pour prévenir les situations à risque. M. Buge a notamment fait le bilan des évolutions apportées par les lois du 11 octobre 2013 relatives à la transparence de la vie publique et insisté sur l’atout que peut constituer la transparence pour renouer la confiance publique et rassurer les citoyens sur les responsables publics.

haut de page
haut de page
CE MOTEUR DE RECHERCHE NE PERMET PAS D'ACCÉDER AUX INFORMATIONS CONTENUES DANS LES DÉCLARATIONS DES RESPONSABLES PUBLICS OU DANS
LE RÉPERTOIRE DES REPRÉSENTANTS D'INTÉRÊTS.