INFORMATION

Les députés de la XVIe législature ont jusqu'au 22 août 2022 pour déposer leurs déclarations. Assistance au 01 86 21 94 97.

 

Lutte contre la corruption : la Haute Autorité reçoit une délégation parlementaire jordanienne

Lutte contre la corruption : la Haute Autorité reçoit une délégation parlementaire jordanienne

La Haute Autorité a reçu, jeudi 10 mars 2016, une délégation parlementaire jordanienne, composée de quatre députés et membres du comité « Équité, transparence et investigation », parmi lesquels le vice-président de la Chambre des représentants, M. Khamis ATIEH, et de deux membres du secrétariat de ce comité.

Ceux-ci se rendaient en France à la demande du Roi de Jordanie dans le cadre de leurs travaux de rédaction d’un nouveau projet de loi relatif à la lutte contre la corruption, pour s’inspirer notamment des missions confiées à la Haute Autorité et de son action. Ce projet de loi viserait en effet à fusionner deux institutions, le Médiateur et la Commission Anti-Corruption, en une seule agence de lutte contre la corruption.

Au-delà de ce projet, les travaux de ce comité, récent puisqu’il n’a pas tout à fait trois ans, portent également sur les mécanismes de lutte contre la corruption et de promotion de l’intégrité dans la vie publique. Ils ont mené à des réformes récentes, au sein de leur assemblée, comme l’adoption d’un nouveau règlement intérieur et d’une charte de bonne conduite des députés.

Le président de la Haute Autorité est revenu sur la genèse des lois du 11 octobre 2013 relatives à la transparence de la vie publique, la création et l’implantation de la Haute Autorité dans le paysage institutionnel français et ses premiers résultats au cours des deux premières années d’existence.
Les échanges qui ont suivi ont permis d’aborder les réformes récentes en Jordanie concernant le financement des partis politiques et des campagnes électorales ou encore la suspicion qui planait sur le personnel politique au moment du Printemps arabe. Les députés jordaniens ont également pu obtenir des réponses à leurs questions sur la coopération de la Haute Autorité avec d’autres administrations françaises, sur les dispositions prises pour assurer le respect de la déontologie au sein de la Haute Autorité ou encore sur les mécanismes de prévention des conflits d’intérêts et les solutions qui peuvent être proposées lorsque de telles situations se présentent.

haut de page
haut de page
CE MOTEUR DE RECHERCHE NE PERMET PAS D'ACCÉDER AUX INFORMATIONS CONTENUES DANS LES DÉCLARATIONS DES RESPONSABLES PUBLICS OU DANS
LE RÉPERTOIRE DES REPRÉSENTANTS D'INTÉRÊTS.