INFORMATION

Les députés de la XVIe législature ont jusqu'au 22 août 2022 pour déposer leurs déclarations. Assistance au 01 86 21 94 97.

 

Désireuse de promouvoir la production de savoirs et de nourrir le débat public sur la transparence, l’éthique publique et la déontologie, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique lance la troisième édition de son Prix de Recherche.

L’objectif est de distinguer des travaux scientifiques apportant une meilleure compréhension, un enrichissement de l’approche théorique ou développant des propositions innovantes et opérationnelles en matière de transparence, de déontologie, d’éthique publique, de lobbying, ou de lutte contre la corruption.

Les travaux scientifiques soumis à la Haute Autorité doivent être rédigés ou traduits en langue française et relever du droit ou des sciences humaines et sociales.

Les publications visées par le Prix de la Haute Autorité prennent la forme de :

  • thèses ou ouvrages, ayant ou non donné lieu à publication ;
  • revues scientifiques, ouvrages collectifs, y compris la publication d’un numéro spécial ou d’un chapitre dans un ouvrage collectif consacré à l’un des thèmes précités, ou ensemble d’articles présentant une cohérence globale sur l’un des thèmes précités accompagné d’une note de synthèse.

Sont recevables les travaux scientifiques publiés pendant l’année de lancement du Prix, jusqu’à la date butoir de réception des candidatures, ainsi qu’au cours des deux années précédentes, soit 2019 et 2020 pour cette édition. Lorsqu’elles n’ont pas fait l’objet d’une publication, sont également recevables les thèses soutenues durant ces mêmes années.

Le Prix s’accompagne d’une dotation de 3 000 euros.  Le jury peut également décerner un prix spécial accompagné d’une récompense de 1 500 euros.

Il sera attribué à l’automne 2021 par un jury présidé par M. Didier MIGAUD, président de la Haute Autorité et composé de :

  • M. Alberto ALEMANNO, professeur de droit européen à HEC Paris, fondateur de The Good Lobby ;
  • Mme Catherine HUSSON-TROCHAIN, première présidente honoraire, déontologue et présidente de la commission de déontologie de la région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur ;
  • Mme Anne LEVADE, membre du collège de la Haute Autorité, professeur de droit public à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ;
  • Mme Sabine LOCHMANN, membre du collège de la Haute Autorité, présidente de Vigeo Eiris et directrice monde Moody’s ESG Measures ;
  • M. Patrick MATET, membre du collège de la Haute Autorité, conseiller honoraire à la Cour de cassation ;
  • Mme Élise UNTERMAIER-KERLÉO, maîtresse de conférences de droit public à l’Université Jean Moulin Lyon 3, référente déontologue.

Les dossiers de candidature doivent être adressés à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique avant le 10 septembre 2021.

 

 

haut de page
haut de page
CE MOTEUR DE RECHERCHE NE PERMET PAS D'ACCÉDER AUX INFORMATIONS CONTENUES DANS LES DÉCLARATIONS DES RESPONSABLES PUBLICS OU DANS
LE RÉPERTOIRE DES REPRÉSENTANTS D'INTÉRÊTS.