INFORMATION

Les députés de la XVIe législature ont jusqu'au 22 août 2022 pour déposer leurs déclarations. Assistance au 01 86 21 94 97.

 
Poursuite de la coopération avec la Tunisie

Le 28 novembre 2016, une délégation composée de deux magistrats tunisiens et quatre agents de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC) s’est rendue à la Haute Autorité dans le cadre d’une visite d’étude en France, organisée par le Ministère de la Justice, sur le thème de la lutte contre la corruption.

La réception de cette délégation s’inscrit dans le prolongement des échanges qui ont eu lieu entre l’INLUCC et la HATVP depuis 2015 ou encore des déplacements à l’invitation du bureau arabe du Programme des Nations Unies pour le développement, en mars et en septembre 2016.

La Tunisie élabore actuellement sa stratégie nationale de lutte contre la corruption qui sera rendue publique le 9 décembre prochain, à l’occasion de la journée internationale pour la lutte contre la corruption. La principale difficulté résidait dans la coordination des acteurs impliqués dans ce domaine. C’est donc à quelques jours de la publication de ce document qu’ils ont été accueillis par le Secrétaire général de la Haute Autorité, Guillaume Valette-Valla, et ses collaborateurs, afin d’échanger sur les missions et les moyens de la Haute Autorité.

Les échanges ont été particulièrement nourris et ont permis d’aborder l’intégralité du cycle de vie des déclarations de situation patrimoniale et d’intérêts, mais aussi les moyens et mécanismes de contrôle du patrimoine mis en œuvre au sein de l’institution et avec ses partenaires, ou encore la prévention des conflits d’intérêts et la mission de conseil de la Haute Autorité.

haut de page
haut de page
CE MOTEUR DE RECHERCHE NE PERMET PAS D'ACCÉDER AUX INFORMATIONS CONTENUES DANS LES DÉCLARATIONS DES RESPONSABLES PUBLICS OU DANS
LE RÉPERTOIRE DES REPRÉSENTANTS D'INTÉRÊTS.