COVID-19

Extension des délais de dépôt

Les responsables publics et représentants d’intérêts qui devaient déposer une déclaration entre le 12 mars et le 23 juin inclus pourront le faire jusqu’au 24 août > En savoir plus

 

La Haute Autorité participe au colloque « L’administration augmentée » à Lille

La faculté des sciences juridiques politiques et sociales de Lille, en partenariat avec l’institut régional d’administration (IRA) de Lille notamment, organisait le 27 septembre dernier une journée d’études sur l’administration augmentée. L’arrivée, parfois massive, des données numériques au cœur des administrations, à la fois réceptrices et productrices de données, posent des questions essentielles de modification des métiers, de management, de sécurité des données, de service à l’usager, etc.

La Haute Autorité reçoit, analyse et parfois publie une masse bien particulière de données, qui lui est confiée par la loi, et qui est d’une sensibilité particulière : les données contenues dans les déclarations de patrimoine et d’intérêts des responsables publics, et les données relatives à la représentation d’intérêts.

Le traitement interne de ces données, de la réception à la publication, est effectué en partie grâce à différents logiciels développés par la Haute Autorité dont les objectifs et l’usage, ainsi que parfois les limites, ont été présentés au cours de la table-ronde « Quel premier bilan pour l’administration des données ? ». Cette intervention de Jeanne Dominjon, chargée des études et partenariats, a été l’occasion de présenter également l’action de la Haute Autorité en matière d’open data, et ses engagements dans le cadre du partenariat pour un Gouvernement ouvert. Les déclarations publiées sur le site de la Haute Autorité le sont en effet dans un format ouvert et librement réutilisables, tout comme les informations publiques du registre numérique des représentants d’intérêts. Le dialogue avec l’intervenant de la Cour des comptes, M. Olivier Brandouy, a permis de croiser les expériences de deux administrations engagées dans un dialogue avec la société civile grâce aux données, par exemple à travers l’organisation de data sessions.

haut de page
haut de page
CE MOTEUR DE RECHERCHE NE PERMET PAS D'ACCÉDER AUX INFORMATIONS CONTENUES DANS LES DÉCLARATIONS DES RESPONSABLES PUBLICS OU DANS
LE RÉPERTOIRE DES REPRÉSENTANTS D'INTÉRÊTS.