INFORMATION

Publication des déclarations des membres du Gouvernement de Mme Elisabeth Borne

 

Lancement du Réseau européen d’éthique publique

Au lendemain du colloque européen Éthique et transparence, organisé à Paris le 9 juin 2022 par la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique dans le cadre de la Présidence française du Conseil de l’Union européenne, 11 autorités d’éthique publique de pays membres de l’UE ont adopté une déclaration commune et créé le Réseau européen d’éthique publique.

Destiné à promouvoir l’éthique publique et la transparence, ce réseau permettra d’établir un échange régulier entre ses membres et de donner davantage de visibilité à ces sujets au sein de l’Union européenne. Il a pour objectif de réunir le maximum d’autorités des États membres de l’UE compétentes sur ces questions et de devenir l’interlocuteur privilégié des instances européennes en matière d’intégrité publique.

Les membres du Réseau européen d’éthique publique ont décidé d’adopter dans les mois qui viennent une charte fondatrice et envisagent de se réunir à l’automne 2022 autour du thème de l’encadrement des mobilités entre les secteurs public et privé.

Outre la Haute Autorité française, sont membres du réseau les autorités d’éthique publique des pays suivants :

  • Autriche (Bureau fédéral de lutte contre la corruption)
  • Belgique (Commission fédérale de déontologie)
  • Croatie (Commission de décision sur les conflits d’intérêts)
  • Espagne (Bureau des conflits d’intérêts du ministère des finances et de la fonction publique)
  • Italie (Autorité nationale anticorruption)
  • Lituanie (Commission supérieure d’éthique institutionnelle)
  • Malte (Commissaire aux normes de la vie publique)
  • République tchèque (Département des conflits d’intérêts et de l’anticorruption du ministère de la justice)
  • Roumanie (Agence nationale d’intégrité)
  • Slovénie (Commission pour la prévention de la corruption)
Lancement du Réseau européen d’éthique publique

crédit photo : Serge Bouvet

haut de page
haut de page
CE MOTEUR DE RECHERCHE NE PERMET PAS D'ACCÉDER AUX INFORMATIONS CONTENUES DANS LES DÉCLARATIONS DES RESPONSABLES PUBLICS OU DANS
LE RÉPERTOIRE DES REPRÉSENTANTS D'INTÉRÊTS.