INFORMATION

Les députés de la XVIe législature ont jusqu'au 22 août 2022 pour déposer leurs déclarations. Assistance au 01 86 21 94 97.

 

La Haute Autorité participe à la première journée franco-colombienne de lutte contre la corruption

La Haute Autorité participe à la première journée franco-colombienne de lutte contre la corruption

Le 11 juillet 2018, la Haute Autorité a participé à la première journée franco-colombienne de lutte contre la corruption, organisée conjointement par l’Ambassade de France en Colombie et le Procureur Général de la Nation à l’Université nationale de Bogota. Alors que la lutte contre la corruption a été un thème central de la campagne présidentielle colombienne, cet événement qui a réuni une centaine de personnes – fonctionnaires, universitaires et diplomates – a permis de présenter les principaux mécanismes de la lutte anti-corruption en France et d’échanger sur les bonnes pratiques.

Alice Bossière, secrétaire générale adjointe, y a représenté la Haute Autorité, aux côtés de membres de l’Agence française anticorruption et de la Chambre régionale des comptes d’Ile de France. Mme Bossière a présenté l’action et les résultats obtenus par la Haute Autorité en matière de contrôle des déclarations de patrimoine et d’intérêts, d’encadrement du pantouflage et de prévention des conflits d’intérêts. Elle a insisté sur le rôle de conseil déontologique joué par la Haute Autorité, vecteur important de diffusion d’une culture de l’intégrité au sein des institutions françaises. La présentation a également permis de revenir sur la demande de transparence, devenue ces dernières années une exigence formulée de plus en plus fortement par les citoyens.

Les interventions ont été suivies d’échanges nourris avec le public sur les outils et les conditions nécessaires au succès des politiques de lutte contre la corruption, tant sur le volet préventif que répressif. L’impact de la corruption sur l’économie a été abordé, ainsi que la protection des témoins, l’usage des nouvelles technologies et le nécessaire renforcement des mécanismes de contrôle dans les collectivités territoriales en Colombie.

Tous les intervenants ont rappelé l’importance de développer des liens entre les différents acteurs de la transparence, de la lutte anti-corruption et de la promotion de l’intégrité au niveau national et international, essentiels pour la mise en œuvre d’une stratégie coordonnée et efficace.

En marge de cet évènement, la délégation française a rencontré plusieurs autorités de contrôle colombiennes – le Secrétaire de la Présidence pour la Transparence, le Procureur Général de la Nation, le Contrôleur général de la République et le Fiscal général – pour évoquer de possibles coopérations futures.

haut de page
haut de page
CE MOTEUR DE RECHERCHE NE PERMET PAS D'ACCÉDER AUX INFORMATIONS CONTENUES DANS LES DÉCLARATIONS DES RESPONSABLES PUBLICS OU DANS
LE RÉPERTOIRE DES REPRÉSENTANTS D'INTÉRÊTS.