INFORMATION

Les députés de la XVIe législature ont jusqu'au 22 août 2022 pour déposer leurs déclarations. Assistance au 01 86 21 94 97.

 

Le président de la Haute Autorité donne une conférence à l’Université d’Angers

Le 12 mai 2016, le président de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, Jean-Louis Nadal, est intervenu à l’Université d’Angers, à l’invitation du président de l’Université et du Premier président de la Cour d’Angers, Mme Colette Martin-Pigalle, pour présenter la Haute Autorité et le dispositif instauré par les lois du 11 octobre 2013.

En présence du sénateur-maire d’Angers, M. Christophe Béchu, des chefs de cours, des principaux responsables de l’Université et devant un auditoire composé d’étudiants, de chercheurs et de magistrats, il est revenu sur la genèse de cette jeune institution, son organisation et ses missions.

Il a ensuite dressé le bilan des deux premières années d’activité, avant d’aborder les perspectives actuelles d’évolution en matière d’éthique des responsables publics et de transparence de la vie publique. Il a notamment décrit l’extension du champ de compétence de la Haute Autorité du fait de l’adoption de la loi du 20 avril 2016 relatives à la déontologie et aux droits et obligations des fonctionnaires et des projets de loi en cours de discussion parlementaire sur la déontologie des magistrats. Il a également évoqué le projet de loi relatif à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique, dont l’examen au Parlement aura lieu dans les prochaines semaines, qui envisage de créer un répertoire numérique des représentants d’intérêts dont la Haute Autorité aurait la responsabilité.

Les questions de la salle ont permis à Jean-Louis Nadal de réaffirmer la nécessité d’un ancrage progressif d’une véritable culture de l’intégrité dans le secteur public, mais aussi d’aborder des éléments de comparaisons et de coopération internationale et de revenir sur le concept d’empreinte normative, avancé dans son rapport au Président de la République, « Renouer la confiance publique », remis le 7 janvier 2015.

haut de page
haut de page
CE MOTEUR DE RECHERCHE NE PERMET PAS D'ACCÉDER AUX INFORMATIONS CONTENUES DANS LES DÉCLARATIONS DES RESPONSABLES PUBLICS OU DANS
LE RÉPERTOIRE DES REPRÉSENTANTS D'INTÉRÊTS.