Anniversaire du Partenariat pour un Gouvernement ouvert

La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a participé, à l’évènement célébrant les cinq ans du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert (PGO) organisé en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies le 20 septembre 2016.

Le Partenariat a pour ambition, au niveau international, de promouvoir la transparence de l’action publique et son ouverture à de nouvelles formes de consultation et de participation citoyenne, de renforcer l’intégrité publique et d’utiliser les nouvelles technologies pour renforcer la démocratie, promouvoir l’innovation et stimuler le progrès. Depuis le lancement du Partenariat en 2011, plus de 3 000 engagements en faveur du gouvernement ouvert ont été pris par les 70 États membres.

Cet anniversaire, qui réunissait des délégations de hauts niveaux, fut l’occasion de revenir sur le bilan des actions accomplies. Le Président Barack Obama a pu indiquer devant l’Assemblée Générale, qu’« ensemble, nous avons établi un partenariat pour un Gouvernement ouvert, qui a de façon considérable rendu les citoyens du monde acteurs de leur destin ».

Le Président François Hollande a quant à lui insisté sur le besoin « d’une société civile qui prenne en main la démocratie et l’action publique ». Le Président français considère qu’il « faut faire en sorte que les décisions qui sont prises dans la sphère publique puissent être connues de tous, comprises de tous, mais que cette transparence puisse valoir également dans le domaine économique, de façon à ce que ceux qui prennent les décisions puissent également rendre compte de ce qu’ils ont fait ».

A l’occasion de cet anniversaire, la France qui, a officiellement pris la co-présidence du Partenariat avec le World Ressources Institute, a dévoilé le programme du prochain sommet mondial du Partenariat à Paris les 7, 8 et 9 décembre prochains. À Paris, les représentants des Gouvernements des États membres, du monde académique, de la société civile et d’organisations internationales se rassembleront pour échanger autour de leurs expériences, bonnes pratiques et progrès en matière de gouvernement ouvert autour de trois axes majeurs.

Dans le prolongement du premier plan d’action national français « Pour une action publique transparente et collaborative », la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, institution partenaire du Sommet, conduira plusieurs évènements. Lors d’échanges bilatéraux le secrétaire général de la Haute Autorité a pu partager l’expérience acquise par la présidence sud-africaine. M. Valette Valla a aussi eu l’occasion d’échanger avec M. Torquato Jardim, ministre de la Transparence du Brésil et M. Ciolos, Premier ministre de Roumanie, sur les propositions françaises qui font de la transparence un des axes majeurs de la réunion de Paris afin que, selon les mots de François Hollande, « nous ajoutions aux droits de l’homme et du citoyen, les droits pour un gouvernement ouvert ».

haut de page
haut de page
CE MOTEUR DE RECHERCHE NE PERMET PAS D'ACCÉDER AUX INFORMATIONS CONTENUES DANS LES DÉCLARATIONS DES RESPONSABLES PUBLICS OU DANS
LE RÉPERTOIRE DES REPRÉSENTANTS D'INTÉRÊTS.