INFORMATION

Les lignes d’assistance téléphonique fermeront exceptionnellement le 22 juillet de 14h à 17h. Les déclarants pourront toutefois contacter les services de la Haute Autorité par courriel (responsables publics : adel@hatvp.fr / représentants d'intérêts : repertoire@hatvp.fr).

 

Analyse des déclarations d’intérêts et d’activités des députés

À l’occasion de la publication sur son site internet des déclarations d’intérêts et d’activités de 569 députés élus en 2022, la Haute Autorité produit une analyse des données qu’elles contiennent.

Cette analyse porte sur les activités professionnelles des députés de la XVIe législature, mais aussi sur leurs fonctions et mandats électifs. Des comparaisons avec les résultats de l’étude portant sur la législature précédente sont mentionnées lorsqu’elles sont disponibles.

Les statistiques ont été élaborées sur la base des déclarations d’intérêts et d’activités de 569 députés de la XVIe législature, accessibles en ligne sur le site internet de la Haute Autorité.

En voici les principaux constats :

  • L’Assemblée nationale, renouvelée pour moitié suite aux dernières élections législatives, est composée dans sa grande majorité de députés ayant exercé une activité professionnelle au cours des cinq années précédant leur élection (70 %).
  • La plupart des activités déclarées (près des deux tiers) ont été exercées dans le secteur privé.
  • Un(e) député(e) sur 12 déclare avoir exercé une activité de consultant.
  • Un(e) député(e) sur six entend conserver au moins une activité professionnelle au cours de son mandat.
  • Un(e) député(e) sur deux conserve également un autre mandat électif. Il s’agit essentiellement (dans près de 40 % des cas) d’un mandat de conseiller municipal.

Extraits de l’analyse 

70 % des députés (398) ont déclaré avoir exercé au moins une activité professionnelle ou de consultant au cours des cinq dernières années :

Un(e) député(e) sur six (94 soit 17 %) déclare conserver au moins une activité professionnelle en parallèle de son mandat (activité de consultant ou autre) :

38 % des mandats conservés par les députés sont des mandats de conseiller municipal :

haut de page
haut de page
CE MOTEUR DE RECHERCHE NE PERMET PAS D'ACCÉDER AUX INFORMATIONS CONTENUES DANS LES DÉCLARATIONS DES RESPONSABLES PUBLICS OU DANS
LE RÉPERTOIRE DES REPRÉSENTANTS D'INTÉRÊTS.