INFORMATION

Les députés de la XVIe législature ont jusqu'au 22 août 2022 pour déposer leurs déclarations. Assistance au 01 86 21 94 97.

 
Accueil d’une délégation égyptienne

La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a reçu, mercredi 18 février, une délégation égyptienne à l’occasion d’une visite d’étude organisée par l’ONUDC (Office des Nations unies contre la drogue et le crime). La délégation, emmenée par Monsieur Youssef Othman Abdullah YOUSSEF, chef du département de lutte contre les profits illicites au sein du ministère de la Justice, était composée de représentants du ministère de la Justice, de l’Autorité de contrôle administratif et de l’ONUDC.

La prévention de la corruption est une des priorités du nouveau gouvernement égyptien qui a récemment signé un décret attribuant à l’Autorité de contrôle administratif la mission de mettre en place une stratégie nationale pour atteindre cet objectif, notamment par le biais de moyens technologiques modernes. À ce titre, la délégation souhaitait s’informer sur le système français de déclaration de patrimoine et le régime applicable en matière de conflit d’intérêts pour les personnes exerçant une fonction publique.

Les échanges ont donc porté sur les prérogatives de la Haute Autorité, les mécanismes de réception et de contrôle des déclarations de patrimoine et d’intérêts ainsi que sur les enjeux liés à la publicité de celles-ci.

Cette rencontre a été l’occasion de mettre en regard deux systèmes qui, s’ils s’inscrivent dans des traditions différentes, visent à garantir un fonctionnement exemplaire des institutions publiques.

haut de page
haut de page
CE MOTEUR DE RECHERCHE NE PERMET PAS D'ACCÉDER AUX INFORMATIONS CONTENUES DANS LES DÉCLARATIONS DES RESPONSABLES PUBLICS OU DANS
LE RÉPERTOIRE DES REPRÉSENTANTS D'INTÉRÊTS.