Transparence

La France prend la troisième place du classement mondial de l’Open Data Index

En un an, la France a progressé de treize places dans le classement établi depuis 2012 par l’association Open Knowledge Foundation (OKF). Le niveau d’ouverture des données publiques françaises s’élève désormais à 80%, parmi les dix champs retenus par l’association OKF. Sur le site data.gouv.fr, développé par la mission Etalab, 13 827 jeux de données sont actuellement accessibles et réutilisables.

Déjà placée en tête des « e-gouvernements » européens par l’ONU en septembre 2014, la France voit ainsi ses nombreux efforts dans le domaine de l’ouverture des données publiques reconnus.

En publiant les déclarations des responsables publiques concernés par les lois du 11 octobre 2013 et en encourageant leur libre réutilisation, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique participe de ce mouvement national d’ouverture des données publiques.

Accéder au classement complet

haut de page haut de page
CE MOTEUR DE RECHERCHE NE PERMET PAS D'ACCÉDER AUX INFORMATIONS CONTENUES DANS LES DÉCLARATIONS DES RESPONSABLES PUBLICS OU DANS
LE RÉPERTOIRE DES REPRÉSENTANTS D'INTÉRÊTS.