Nouveau

Les déclarations d'intérêts et d'activités des députés de la XVème législature sont en ligne

Elles sont publiées en open data et resteront consultables jusqu'à la fin du mandat des personnes concernées.

 

Prix de recherche : sept travaux seront examinés par le jury

Afin de contribuer à l’animation du débat public sur les enjeux de transparence, d’éthique publique et de déontologie, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a lancé cette année un prix de recherche.

L’objectif est de distinguer une publication scientifique apportant une meilleure compréhension ou développant des propositions en matière de transparence, de déontologie, d’éthique publique ou de lutte contre la corruption.

Cette première édition a attiré l’attention d’un nombre important de chercheurs, puisque l’Autorité a reçu 26 dossiers de candidature, présentant une grande diversité d’approches des thèmes proposés. Thèses ou ouvrages, travaux juridiques, historiques ou sociologiques, autant de publications de qualité, parmi lesquelles sept ont été retenues.

Ces sept candidatures seront examinées et évaluées par le jury, présidé par Mme Marie-Thérèse FEYDEAU, membre du collège de la Haute Autorité, et composé de Mme Laurène BOUNAUD, déléguée générale de Transparency international France, et du Professeur Philippe BLACHER, professeur de droit public à l’Université Lyon 3.

Reflétant la richesse du choix soumis à la Haute Autorité, ces travaux comprennent quatre thèses, une revue, un ouvrage collectif et un livre à quatre mains. Plusieurs disciplines sont représentées, parfois dans un même ouvrage, apportant une vision par le droit, pénal et public, par l’histoire et par la sociologie, de problématiques aussi complexes que l’impact des scandales sur l’éthique publique dans nos sociétés, l’appréhension de la probité en droit pénal ou les formes diverses de la corruption à travers le XIXème et XXème siècle.

Le jury aura à distinguer entre :

_ La revue, dirigée par Luc BEGIN, « Ethique et scandales publics », volume 18 de la Revue d’éthique publique, publiée à l’automne 2016,

_ Les deux ouvrages, présentés ensemble, co-dirigés par Olivier DARD, Jens Ivo ENGELS, Andreas FAHRMEIR, Frédéric MONIER, intitulés « Patronage et corruption politiques dans l’Europe contemporaine » et « Scandales et corruption à l’époque contemporaine », publiés en 2014 aux éditions A. Colin,

_ La thèse de Matthieu CARON, « L’autonomie organisationnelle du Gouvernement. Recherche sur le droit gouvernemental de la Vème République », publiée par l’Institut universitaire Varenne en novembre 2015,

_ La thèse de M. Alexis BAVITOT, « La probité publique en droit pénal », soutenue en septembre 2016,

_ L’ouvrage de MM. François ABEL et Eric PHELIPPEAU, « Le financement de la vie politique. Règlementations, pratiques et effets politiques », publié par A. Colin, collection U en 2015,

_ La thèse de M. Jean-François KERLEO, « La transparence en droit. Recherche sur la formation d’une culture juridique », publiée par Mare & Martin droit public en janvier 2016,

_ La thèse de M. Adrien ROUX, « La corruption internationale. Essai sur la répression d’un phénomène transnational », soutenue en décembre 2016.

Le jury se réunira à l’automne afin d’attribuer le prix..

haut de page
haut de page
CE MOTEUR DE RECHERCHE NE PERMET PAS D'ACCEDER AUX INFORMATIONS RELATIVES AUX DECLARATIONS. SI VOUS CHERCHEZ UNE DECLARATION, RENDEZ-VOUS SUR CETTE PAGE